Décap'pierre

Référence PYZ000005

Décap'pierre est un nettoyant très puissant de qualité professionnelle pour les façades en pierre, enduit ou crépi.

Il permet d'éliminer principalement les mousses et les lychens qui envahissent vos murs extérieurs.

Conditionnement 1L / 2L / 5L

 

Mode d'emploi :

1L / 3 à 8m²

Diluer 1L avec 4L d'eau, laisser agir de 1 à 3h, nettoyer à la brosse, rincer à l'eau claire.


18,32 € TTC

DECAP’PIERRE

puissant nettoyant alcalin pour façades

PRESENTATION

DECAP‘PIERRE est un décapant très actif des pierres

de façades.

APPLICATION

DECAP‘PIERRE trouve son utilisation pour le nettoyage en profondeur des façades, toitures, pierres, corniches, appuis de fenêtre, jambages, etc.

DECAP‘PIERRE décape et rénove en éliminant tous dépôts incrustés d’origine organique ainsi que les traces causées par la pollution, matières grasses pétrolières, hydrocarbures, suies, films noirs routiers dans les tunnels, et les façades se trouvant à proximité d’axes routiers, ou en ville, etc..

DECAP‘PIERRE élimine également mousses et lichens.

DECAP’PIERRE est également recommandé pour le dégraissage des sols d’atelier (atelier mécanique, garage, industries diverses).

MODE D’EMPLOI

  • S’emploie à la brosse ou en pulvérisation sur support humidifié au préalable.

  • Utilisable pur dans les cas extrêmes.

  • Nettoyage des traces noires et rouges résultant des lichens et d’incrustations diverses des façades dilution à 1L pour 4 L.

  • Laisser agir de 1 à 3 heures selon les salissures à éliminer, nettoyer à l’aide d’une brosse « chiendent » suivi d’un rinçage à l’eau claire ou avec une machine haute pression.

  • Consommation variable de 3 à 8 m² au litre.

AVANTAGES

Evite le sablage et tous ses inconvénients. Ne contient pas d’acide. Produit ininflammable. Permet le nettoyage en profondeur des façades (pierre, brique, tuile, fibrociment, enduit teinté ou non) et également le nettoyage des toitures très encrassées.

SECURITE D’EMPLOI

Produit très alcalin, attaque la peau et les muqueuses, manipuler obligatoirement avec GANTS et LUNETTES.

Dans le cas de projections accidentelles, laver abondamment à l’eau claire.

Protéger les alliages légers (cuivre, zinc, alu, chrome, étain, plomb, etc..).

Risque également de dépolir le verre, les supports vitrifiés et d’attaquer certaines peintures. En cas de projection, rincer à l’eau immédiatement.

Stocker à l’abri du gel.

Ne contrôlant pas les applications, il importe de s’assurer par des essais que le produit convient bien à l’usage auquel il est destiné.

Notre garantie ne saurait excéder le remplacement d’un produit reconnu défectueux. Nos spécialistes sont à la disposition des utilisateurs pour les aider à résoudre au mieux leurs problèmes.



D

Assuré GAN n° : A 14930-004 106 502

oc. n° 1041

Fiche de données de sécurité

  1. IDENTIFICATION

Identification du produit :

Nom commercial : DECAPIERRE

Identification fournisseur :

Nom : SARL NATIONALE CHIMIE

                                  Z. I. le Camp de Méron, rue des noyers

                                  49260 Montreuil Bellay

                      téléphone : 02.41.83.02.22 télécopie : 02.41.38.85.37

Identification producteur :

Nom : NATIONALE CHIMIE

                                  Z. I. le Camp de Méron, rue des noyers

                                  49260 Montreuil Bellay

  1. COMPOSITION, INFORMATION SUR LES COMPOSANTS

Nom chimique : Solution aqueuse à base de :

  • Oxyde tétradécyldiméthylamine moins de 2%,

  • Tensio actifs nonioniques d’alcools éthoxylés et des alkyglucosides 5%,

  • Hydroxyde de potassium moins de 18%,

  • Acide aminophosphonique 0,3%

  1. IDENTIFICATION DES DANGERS

Risques principaux, Symptômes :

PRINCIPAUX DANGERS :

Effets néfastes pour la santé :

  • Risque de lésions oculaires à l’état pur

  • Nocif en cas d’ingestion.

Dangers physiques et chimiques : incendie ou explosion : Non concerné

  1. PREMIERS SECOURS

Consignes générales :

Inhalation : Peu probable.

Ingestion : NE JAMAIS tenter de faire vomir. Consulter éventuellement un médecin.

Contact avec les yeux : Dans tous les cas, consulter un ophtalmologiste, même en l’absence de lésions apparentes. Rinçage à l’eau immédiat et prolongé, en maintenant les paupières bien écartées.

Contact avec la peau : Laver immédiatement et abondamment avec de l’eau savonneuse. Oter tout vêtement ou chaussures souillés. Consulter éventuellement un médecin.

  1. LUTTE CONTRE L’INCENDIE

Non concerné

  1. DISPERSION ACCIDENTELLE

Protection individuelle : Eviter tout contact avec les yeux et la peau.

Equipement individuel : - Protection des yeux et du visage (lunettes et visière)

  • - Gants appropriés.

Arrêter la fuite, Redresser les emballages endommagés (fuite en haut) pour stopper l’écoulement du liquide.

Protection de l’environnement : Eviter le rejet direct à l’égout. Endiguer et contenir l’épandage.

Méthodes de nettoyage :

Récupération : transvaser le produit dans un récipient de secours convenablement étiqueté.

Neutralisation : absorber avec du sable ou un absorbant inerte.

Nettoyage / Décontamination : si nécessaire laver à l’eau après ramassage, éviter tout rejet direct dans les cours d’eaux.

Elimination : éliminer les matières imprégnées en installation autorisée.

  1. MANIPULATION ET STOCKAGE

Manipulation : Ne pas manger, boire et fumer pendant l’utilisation. Eviter le contact avec la peau et les yeux.

Stockage : Mesures techniques : prendre toutes dispositions nécessaires pour éviter le rejet accidentel du produit dans les égouts et dans les cours d’eau, en cas de rupture des récipients ou des systèmes de transfert.

Conditions de stockage recommandées : tenir le récipient hermétiquement fermé.

Matières incompatibles : néant.

Conditions d’emballage : fûts plastiques.

Emballages conseillés : fûts plastiques.

  1. CONTROLE DE L’EXPOSITION

Dispositions générales :

Mesures d’ordre technique : Les mesures de précautions usuelles de manipulation des produits chimiques doivent être observées.

VLE / VME :

Une limite d’exposition n’a pas été établie

Moyens de protection individuels :

  • Protection respiratoire : En cas de dépassement des limites d’exposition : appareil de protection respiratoire filtrant anti-gaz.

  • Protection des mains : Gants de protection en PVC.

  • Protection des yeux : Lunettes étanches

  • Protection de la peau : Pas de recommandations précises

Mesures d’hygiène spécifiques :

  1. PROPRIETES PHYSICO CHIMIQUES

Aspect : liquide orangé clair

Odeur :

PH : N/A

Point / intervalle d’ébullition : env. 100°C

Point d’intervalle de fusion : Point d’éclair : non inflammable

Inflammabilité (solide, gaz) : non concerné

Auto-inflammabilité : Danger d’explosion : aucun

Propriétés oxydantes :

Pression de vapeur : env 12 Kpa (50°C)

Densité relative : 1250 kg/m3 (20°C)

Solubilité dans l’eau : soluble

Solubilité autres milieux :

Coefficient de partage : octanol / eau

Autres données : densité de vapeur (air = 1) : non déterminé

  1. STABILITE / REACTIVITE

Conditions à éviter : Stable dans les conditions normales d’emploi.

Matières à éviter : Aucun connu

Produits de décomposition dangereux : Aucun connu

  1. INFORMATIONS TOXICOLOGIQUES

Toxicité aiguë :

DL 50 orale aiguë : 8000 mg/kg (rat)

DL 50 cutanée aiguë :

Informations toxicologiques :

Effets locaux :

  • Irritant pour les voies respiratoires (pour de fortes concentrations de vapeurs)

  • Irritant pour la peau.

  • Légèrement irritant pour les yeux.

  1. INFORMATIONS ECOLOGIQUES

Mobilité :

Pas de données disponibles.

Eviter les rejets dans les cours d’eau, ainsi que dans les nappes phréatiques.

Est nuisible à la faune aquatique.

  1. ELIMINATION

Elimination des déchets : Eliminer conformément aux prescriptions locales applicables

Elimination des emballages : Selon la réglementation locale

  1. TRANSPORT

Transport en emballages agrées :

N ONU :

RTMD :

RID/ADR Enumération : 8 - 9

N identification des matières : 3082, 1760, 1814

Classe : 8 - 9

IMDG N ONU : 3082, 1760, 1814

Groupe emballage : III

Polluant marin : NON

Classe : 8 - 9

OACI N ONU : 3082, 1760, 1814

Groupe emballage : III

Classe : 8 - 9

REMARQUE : Mais, compte tenu d’une évolution toujours possible des réglementations régissant le transport des matières dangereuses, il est conseillé de s’assurer de leur validité auprès de l’agence commerciale. Les prescriptions réglementaires reprises ci-dessus sont celles en vigueur le jour de l’actualisation de la fiche.

  1. INFORMATIONS REGLEMENTAIRES

Etiquetage selon la directive CEE

62 – En cas d’ingestion, ne pas faire vomir : consulter immédiatement un médecin et lui montrer l’emballage ou l’étiquette.

CETTE LISTE INDIQUE UNIQUEMENT LES PRINCIPAUX TEXTES COMMUNAUTAIRES PUBLIES A LA DATE DE FOURNITURE DE LA PRESENTE FICHE DE DONNEES DE SECURITE. ELLE NE SAURAIT ETRE CONSIDEREE COMME UNE ENUMERATION EXHAUSTIVE ET NE DISPENSE EN AUCUN CAS, L’UTILISATEUR DU PRODUIT, DE SE RAPPORTER A L’ENSEMBLE DES TEXTES OFFICIELS POUR CONNAITRE LES OBLIGATIONS QUI LUI INCOMBENT.

L’ATTENTION DES UTILISATEURS EST ATTIREE SUR LA NECESSITE DE SE REFERER EGALEMENT AUX REGLEMENTATIONS NATIONALES APPLICABLES.

  1. AUTRES INFORMATIONS

LA PRESENTE FICHE DE DONNEES DE SECURITE COMPLETE LA NOTICE D’UTILISATION MAIS NE LA REMPLACE PAS ET NE FOURNIT PAS DE DONNEES GARANTIES OU D’ASSURANCES QUANT AUX PROPRIETES DU PRODUIT. LES RENSEIGNEMENTS SONT DONNES DE BONNE FOI SUR LA BASE ACTUELLE DES CONNAISSANCES QUANT AU PRODUIT.

Promotions outils

Promotions pierres